La Synagogue « Temple Osiris »

Daniel Ifla Osiris, célèbre mécène Bordelais fait construire la Synagogue d’Arcachon en 1877,
juste 20 ans après la création de la ville, pour le mariage d’une de ses nièces le 21 décembre 1879.

Il lègue ensuite la Synagogue au Consistoire Régional Israélite de Bordeaux qui procèdera
à son inauguration officielle le 30 octobre 1891.

Vers 1920, c’est la famille Barokel qui gère les offices. A la mort d’Antoine Barokel en 1942,
les clefs de la synagogue sont confiées à sa fille Marinette Mélendes.

C’est en 1962 que Monsieur et Madame Prosper Hassoun zal, arrivant d’Algérie, font rouvrir
la synagogue et les offices y sont assurés uniquement pendant la période estivale.

En 2002, Jacques Bensoussan est nommé Ministre-Officiant par le Consistoire Régional Israélite
de Bordeaux, alors qu’il assurait les Offices depuis 1967. En 2013, il est nommé Ministre-Officiant Honoraire.

Depuis le 20 décembre 2004, la synagogue est inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques, ce qui a permis sa rénovation à l’identique en 2011.

Aujourd’hui, la Synagogue d’Arcachon fonctionne toute l’année et un Rabbin y est affecté.
Le culte y est pratiqué sous l’autorité du Rabbinat Régional de Bordeaux.